COSMOSE s’adresse aux dirigeants d’entreprise et représentants des salariés qui croient sincèrement en l’existence d’un intérêt commun de l’entreprise et des salariés et veulent le développer

L’entreprise et les salariés ne sont pas liés seulement par un contrat de travail formel, mais par un autre contrat, implicite, qui sert leur intérêt commun. Développer l’intérêt commun, c’est assurer la pérennité de l’entreprise, renforcer ses atouts distinctifs vis-à-vis de la concurrence, miser sur ses capacités d’adaptation, mais aussi renforcer l’engagement des salariés, leur accomplissement professionnel et personnel, etc.

Notre conviction est qu’il existe un intérêt commun de l’entreprise et des salariés. Cet intérêt commun ne se décrète pas : il se construit, par une qualité du dialogue social, certes, mais aussi par une organisation du travail et des pratiques managériales adaptées, à la singularité du marché, de la concurrence, des attentes clients, des salariés aussi, etc.

Entreprises
  • Pérennité de l’entreprise et renforcement de ses atouts
  • Amélioration des coopérations / fluidité des process
  • Amélioration des indicateurs sociaux (absentéisme, turn-over…)
  • Meilleure maîtrise de la production et de sa gestion
  • Maitrise des risques, humains, financiers et opérationnels
  • Relations sociales pragmatiques et constructives
  • Etc…
Salariés
  • Plus grande expression et prise en compte de sa parole
  • Cohésion et sentiment d’appartenance renforcés
  • Meilleur soutien social et écoute des difficultés
  • Meilleures qualité de vie au travail et ambiance au travail
  • Plus grand équilibre vie personnelle / vie professionnelle
  • Possibilités accrues de mieux faire son travail
  • Etc…
Il existe deux approches de l’intérêt commun

Et vous ? Quelle est votre vision de l’intérêt commun de l’entreprise et des salariés ?
Est-ce que vous voyez comment il se concrétise au quotidien ?