Pour valoriser vraiment le travail des salariés, en faire un levier sincère de la cohésion et de la fierté d’appartenance

Une DRH, une Direction marketing, les dirigeants et les salariés eux-mêmes ont tout à gagner à valoriser et mettre en visibilité leur histoire collective, leur travail, leurs efforts du quotidien, leurs épreuves, leurs succès ou leurs regrets. C’est ce que permet le récit d’entreprise.

Le récit d’entreprise peut servir la promotion d’une entreprise vis-à-vis de l’extérieur, être un outil “parlant” pour intégrer les nouveaux arrivants, servir la communication interne… Son intérêt est multiple.

Il est un formidable instrument pour :

  • valoriser le savoir-faire mobilisé dans l’entreprise;
  • renforcer la cohésion ;
  • développer la fierté d’appartenance.

Accessoirement, c’est en soi une mesure de prévention des RPS, mais une mesure belle et positive, destinée à renforcer les liens entre direction, encadrants et salariés.

Le récit d’entreprise permet de mettre en mots l’histoire d’une entreprise, la qualité du travail, les efforts du quotidien, une aventure collective, partagée par les femmes et les hommes qui font l’entreprise.

La méthode : un support qui prend appui sur des groupes d’expression des salariés, eux-mêmes

Le récit d’entreprise se fonde sur la parole des salariés eux-mêmes, réunis en petits groupes mono ou multi-métiers.

Au cours de ces entretiens collectifs, des mots sont mis sur :

  • le travail tel qu’il se fait chaque jour et la qualité du travail ;
  • les compétences et qualités réellement mobilisées chaque jour, écrites nulle part ;
  • ce qui fonde une fierté d’appartenance ;
  • une histoire commune, faite d’anecdotes.

Le produit ? Un rapport, vivant et rigoureux sur format word, par métier ou à l’échelle de l’entreprise entière, qui pourra servir la direction marketing ou la DRH, ou les salariés eux-mêmes pour parler de leur travail et de leur fierté de le faire.

Des photos et vidéos sont également possibles.